Êtes-vous au courant de ces deux carences fréquentes en vitamines?

jeudi, 06 juillet, 2017

Par le DTed Jablonski, médecin de famille

Nous savons tous que la vie peut être mouvementée, ce qui peut avoir des répercussions sur nos choix d’aliments. La commodité de la restauration rapide peut nous inciter à nous détourner des aliments entiers frais et nutritifs que nous devons consommer.

Une alimentation bien équilibrée est la meilleure façon de s’assurer que notre corps reçoit les éléments nutritifs essentiels dont il a besoin pour rester en bonne santé[1].  Cependant, malgré une alimentation optimale, il est possible que vous soyez carencé en certaines vitamines, les carences en vitamine D et en vitamine B12 étant les plus courantes. Lisez ce qui suit pour en savoir davantage sur ces vitamines et la façon d’éviter une carence en ces vitamines.

Vitamine D

La vitamine D est essentielle pour la santé des os et protège contre les fractures[2]. Les adultes âgés peuvent trouver difficile d’obtenir un apport suffisant en vitamine D parce que celle-ci n’est pas présente naturellement dans de nombreux aliments souvent consommés au Canada[3]. La vitamine D est convertie par le soleil, puis absorbée par notre organisme, mais cela devient plus problématique au Canada, particulièrement durant les mois d’hiver. La quantité recommandée de vitamine D pour les personnes âgées de 51 à 70 ans est de 600 unités internationales (UI) par jour[4]. Santé Canada conseille aux adultes de plus de 50 ans de prendre un supplément de vitamine D de 400 UI chaque jour[5]. Bon nombre de professionnels de la santé suggèrent la prise de suppléments de 1 000 à 2 000 UI de vitamine D, particulièrement durant l’automne, l’hiver et le début du printemps[6].  L’ajout d’aliments tels que le poisson, les jaunes d'œufs et le lait à votre alimentation ainsi que les boissons telles que le jus d’orange enrichi vous aideront à réduire le risque de carence en vitamine D.

 

Vitamine B12

La vitamine B12 joue un rôle déterminant dans la formation de cellules sanguines saines et le bon fonctionnement des nerfs[7]. Cette vitamine n’est présente que dans les aliments d’origine animale, y compris le poulet, le boeuf, la dinde, le lait et le yogourt. Parce qu’il est plus difficile d’absorber les vitamines à mesure que nous vieillissons, les adultes peuvent devenir carencés en vitamine B12[8]. Il arrive aussi qu’un petit nombre de personnes ne parviennent pas à absorber adéquatement la vitamine B12 même si elles prennent des suppléments; elles doivent alors recevoir des injections à intervalles réguliers[9]. Comme c’est le cas de la vitamine D, la vitamine B12 est présente dans les boissons enrichies, les suppléments nutritionnels et les comprimés de suppléments. 

 

Si vous croyez que votre alimentation ne vous fournit pas un apport suffisant en vitamines, discutez-en avec votre médecin ou un professionnel de la santé.

 

Bien que cet article ait été commandité par BOOST®, tous les commentaires et les opinions qui y sont exprimés m'appartiennent entièrement.

Dr Ted Jablonski médecin de famille Le Dr Jablonski est un médecin de famille de Calgary. Il a fait ses études en médecine à l’Université du Manitoba, et a pratiqué et enseigné la médecine en région rurale au Manitoba, dans le nord de la Saskatchewan et dans le Nord-Ouest de l’Ontario. En plus de ses fonctions de médecin de famille et d’enseignant, le Dr Jablonski est un associé clinique à la Men’s Sexual Health Clinic du Southern Alberta Institute of Urology et travaille à titre de consultant en médecine sexuelle et transgenre pour le sud de l’Alberta.

 

[1] Les diététistes du Canada. «Vitamines». Extrait de: https://www.dietitians.ca/Your-Health/Nutrition-A-Z/Vitamins.aspx (consulté le 2 juin 2017)

[2] Boucher, B. «The Problems of Vitamin D Insufficiency in Older People». Extrait de: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3501367/ (consulté le 2 juin 2017)

[3] Les diététistes du Canada. «Sources alimentaires de vitamine D». Extrait de: https://www.dietitians.ca/Your-Health/Nutrition-A-Z/Vitamins/Food-Sources-of-Vitamin-D.aspx (consulté le 2 juin 2017)

[4] Les diététistes du Canada. «Sources alimentaires de vitamine D». Extrait de: https://www.dietitians.ca/Your-Health/Nutrition-A-Z/Vitamins/Food-Sources-of-Vitamin-D.aspx (consulté le 2 juin 2017)

[5] Les diététistes du Canada. «Sources alimentaires de vitamine D». Extrait de: https://www.dietitians.ca/Your-Health/Nutrition-A-Z/Vitamins/Food-Sources-of-Vitamin-D.aspx (consulté le 2 juin 2017)

[6] Ostéoporose Canada. «La vitamine D : un élément clé pour une bonne absorption du calcium» Extrait de: http://www.osteoporosecanada.ca/losteoporose-et-vous/la-nutrition/la-vitamine-d/ (consulté le 2 juin 2017)